Laurie Sterritt

Laurie Sterritt,

Pour Laurie, leadership et valeurs vont de pair. Elle cumule plus de 25 ans d’expérience en relations avec les Autochtones, les gouvernements et le public, en planification et stratégie d’entreprise, en développement organisationnel et du leadership, et en recherche de cadres. Elle a géré des équipes de toutes tailles et démontre de l’empathie ainsi qu’une attitude positive dans toutes ses tâches.

En 2018, Laurie a formé une association sans but lucratif mandatée d’organiser l’événement Indigenous Women’s Leadership Summit (IWLS), premier sommet de dirigeants pour les femmes autochtones.

L’IWLS vise à inspirer les femmes autochtones et à leur donner confiance à chaque étape de leurs cheminements personnel et professionnel. Préalablement, Laurie a élaboré et mis en œuvre la stratégie d’emploi et d’expansion Indigenous Employment and Business Development pour BC Hydro et piloté le démarrage et la croissance de l’association formative Aboriginal Mentoring and Training Association (AMTA) et son entreprise à vocation sociale affiliée, First Resources Impact Ventures (FRIV).

L’AMTA a transformé la vie de plus de 2 700 candidats autochtones par ses programmes d’éducation, de formation et de mentorat, en plus d’avoir assuré une transition réussie au travail à temps plein pour plus de 1 050 apprentis dans les secteurs minier, énergétique, forestier et de la construction industrielle. Quant à la FRIV, son mandat est d’aider les collectivités des Premières Nations à créer des entreprises durables dans les secteurs des ressources naturelles.

Engagée envers sa communauté, Laurie est directrice du nouveau Canadian Centre for Arts and Technology et membre du conseil immobilier de la Colombie-Britannique. Auparavant, elle a occupé le poste de directrice de l’Industry Training Authority et celui de gouverneure et première vice-présidente de l’Institut de technologie de la Colombie-Britannique.

Laurie est membre de la bande Kispiox de la nation Gitxsan et détient un baccalauréat en commerce de l’Université de la Colombie-Britannique, ainsi qu’un certificat en financement professionnel de l’université de l’Indiana. Elle se distingue par son engagement envers un milieu de travail respectueux et inclusif. Elle a notamment été finaliste au Prix Femmes de mérite de la YWCA en 2013.

Leaders International